Proposition

Publié le par Annie

 

 

La proposition de l'exécutif parisien constitue l'aboutissement d'une large consultation, d'abord menée par Vincent Peillon au niveau national puis spécifiquement parisienne : réunions publiques, site internet dédié, questionnaire en ligne qui a reçu près de 15 000 réponses, nombreuses audiences syndicales, réunions avec les fédérations de parents d'élèves, les personnels de la Ville, réunions menées dans les arrondissements...

Contrairement à ce que laisse entendre l'UMP, nombreux sont ceux qui ont exprimé leur désir de réparer les dégâts colossaux que les gouvernements de droite ont successivement causés à l'école depuis 10 ans.

D'abord, le retour à la semaine de quatre jours et demi fait consensus tant les conditions d'apprentissage en France constituent jusqu'à présent une exception dans tous les pays de l'OCDE. Aucun autre pays ne concentre les cours de manière aussi dense, au mépris des recommandations de tous les pédagogues. Revenir sur la réforme de Xavier Darcos est une nécessité urgente que personne ne conteste.

En outre, Bertrand Delanoë a toujours affirmé que cette réforme était l'occasion d'améliorer l'offre éducative pour les enfants, mais aussi les conditions de travail de tous les personnels et acteurs de l'éducation. C'est l'ambition de ce projet qui permettra d'abord d'aménager les rythmes éducatifs en fonction des rythmes biologiques des enfants et d'améliorer le statut des personnels, tout en construisant des parcours éducatifs qui tireront profit des nombreuses richesses culturelles et sportives qu'offre Paris.

Publié dans libre expression

Commenter cet article