Jean Glavany :

Publié le par Annie


 
La France est en guerre. En guerre économique.
En guerre contre les déficits, contre la dette.
En guerre contre le chômage.
...
Et cette guerre-là, on était en train de la perdre.
Pour la gagner, il faut une mobilisation générale, de la sueur et des larmes.

« Mobilisation générale » ça veut dire que tous les citoyens doivent être mis à contribution. A proportion de leur capacité contributive, certes. Mais tous mis à contribution.
Le pays en guerre a besoin de tous les concitoyens.tournoi-sallanches-2006-et-Tourn-e-2006-140.jpg
Et ceux qui partent à l’étranger désertent ce combat.
C’est tout.

Publié dans socialiste

Commenter cet article